Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Dictionnaire salutaire

Diconnaire salutaire

Accueil > K à T > S > SOUMISSION

SOUMISSION

La soumission est tout d’abord une démonstration respectueuse, un hommage à une autorité pour laquelle on a du respect . Il s’agit d’une disposition de dépendance, de nature filiale, affective, elle est souvent liée à un engagement et doit être consentie ; Elle n’est pas qu’une simple obéissance à un ordre, elle est de nature réflexive. C’est une fonction. La soumission est un acte volontaire, un positionnement exercé dans le cadre d’un contrat (juridique, moral...). La soumission n’est pas la résignation et encore moins l’humiliation. Vers 1349, soubsmission était « l’obligation financière qu’on a vis-à-vis de quelqu’un ». L’idée de soumission se présente dans la Bible sous les trois formes du substantif, de l’adjectif et du verbe actif ou réfléchi ; elles recouvrent plusieurs acceptions différentes (Dictionnaire Biblique Westphal) .Du grec Ypotasso signifiant "se mettre sous" , la soumission est employée dans le Nouveau testament, voir par exemple lettre aux Colossiens 4:12 Épaphras, qui est des vôtres, vous salue : serviteur de Jésus Christ, il ne cesse de combattre pour vous dans ses prières, afin que, parfaits et pleinement persuadés, vous persistiez dans une entière soumission à la volonté de Dieu. . Jésus fut soumis à sa mission expiatoire ((Luc 22.42).

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Soutenir par un don