Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Dictionnaire salutaire

Diconnaire salutaire

Accueil > K à T > M > Mystère de la vie

Mystère de la vie

Le mystère de la vie : Ce critère s’appuie sur le caractère mystérieux de certaines réalités, en particulier les forces vitales, qui échappent au contrôle de l’être humain. Il s’agit notamment de la sexualité, de la maladie et de la mort. Les peuples anciens avaient une conception religieuse du monde dans lequel ils vivaient. Tout était manifestation de la divinité ou occasion d’entrer en relation avec la divinité. C’était le cas en particulier des phénomènes inexplicables. Une conception religieuse du monde entraîne nécessairement une distinction très nette entre le monde du divin et le monde de l’humain. Il en résulte que l’on ne passe pas de l’un à l’autre aussi aisément que l’on change de pièce dans une maison. Où on n’entre pas dans le monde du sacré comme on entre dans un moulin. C’est ainsi que l’on peut expliquer les " tabous " qui, dans les civilisations anciennes, entouraient notamment le contact avec les morts ou l’exercice de la sexualité. Dans ce dernier cas, par exemple, une femme qui venait d’accoucher avait été en contact avec le sang. Comme le sang est le siège de la vie et que la vie est sacrée, la femme devait alors se purifier, après l’accouchement, voir Lévitique 12:2 […] Lorsqu`une femme deviendra enceinte, et qu`elle enfantera un mâle, elle sera impure pendant sept jours ; elle sera impure comme au temps de son indisposition menstruelle […].

Le culte rendu à Dieu : Ce culte rendu constitue un second critère de distinction entre le pur et l’impur. Le culte rendu aux faux dieux est une abomination, voir Ézéchiel 11:18,21 : […] Et ils en ôteront toutes les idoles et toutes les abominations. […] Mais pour ceux dont le cœur se plaît à leurs idoles et à leurs abominations, Je ferai retomber leurs œuvres sur leur tête, Dit le Seigneur, l`Éternel […]. Les prophètes en parlent symboliquement comme d’une prostitution. L’idolâtrie rend inapte à adorer Dieu qui a libéré son peuple et fait alliance avec lui. Au niveau des sacrifices, on fera une distinction entre les animaux purs et impurs, c’est-à-dire entre les animaux qui sont permis ou interdits d’offrir à Dieu. La notion de pureté s’étend aussi à la terre. La terre d’Israël est une terre pure, une terre sainte, car elle est la terre que Dieu a donnée à son peuple pour y vivre heureux. Il est donc interdit de la souiller en versant le sang innocent, d’où toutes les lois concernant les meurtres volontaires ou involontaires. La terre des nations étrangères est considérée impure. Les notions de pureté et d’impureté, sous l’influence des prophètes du temps de l’exil, deviendront de plus en plus spirituelles. La pureté réside moins dans des actes extérieurs que dans le cœur de l’être humain. La pureté et l’impureté acquièrent alors une dimension morale. La pureté devient une exigence de sainteté, voir Les lois de pureté comme exigences de sainteté : Lévitique 11,44-45 : […] Car je suis l`Éternel, votre Dieu ; vous vous sanctifierez, et vous serez saints, car je suis saint ; et vous ne vous rendrez point impurs par tous ces reptiles qui rampent sur la terre. Car je suis l`Éternel, qui vous ai fait monter du pays d`Égypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints ; car je suis Saint […].

† Dans le NT, Jésus signale que ce n’est pas ce qui entre dans le cœur de l’homme (par exemple, les aliments purs ou impurs) qui le rend pur ou impur, apte ou inapte à rendre gloire à Dieu, mais plutôt ce qui sort de son cœur : les pensées qui orientent sa conduite. Matthieu 23:23, 28 : […] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous payez la dîme de la menthe, de l`aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c`est là ce qu`il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. Conducteurs aveugles ! Qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! […] .

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Soutenir par un don