Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Dictionnaire salutaire

Diconnaire salutaire

Accueil > K à T > R > ROYAUME

ROYAUME

Espace céleste où Dieu est maître, où sa volonté est respectée et accomplie.
Le Royaume a été annoncé dans l’Ancien Testament. Pour R. Bergey , Dans le mystère que Dieu a révélé à Daniel, il y a une grande montagne, qui grandit à partir d’une pierre qui s’est détachée sans le secours d’aucune main et qui va écraser la statue représentant les royaumes du monde. Cette montagne « remplit toute la terre » (2.35, cf. vv. 44-45, 7.13-14). C’est l’image de l’instauration du règne du Messie et de l’avancement de son royaume. Au sujet de cette montagne, le prophète Esaïe dit : « Il arrivera, à la fin des temps, que la montagne de la maison du Seigneur sera fondée sur le sommet des montagnes… et que toutes les nations y afflueront » pour adorer le Seigneur et y être instruites dans sa loi (2.2-3 = Mi 4.1-2 ; Es 11.9 ; Jr 31.6 ; Za 14.16 ; Ps 98.8). Cette montagne, celle de la maison du Seigneur, qui est plus haute que les autres, est une figure de la suprématie de ce royaume et de la soumission des nations à la loi divine (Dn 2.35, 45 ; Es 40.4, 42.15, 64.1-2 ; Jr 51.25 ; Mi 7.12 ).

Le royaume offert et rejeté en la personne du Christ : † Dès sa naissance, Christ est présenté comme le Roi (Matthieu 2:1,6) et c’est en tant que tel qu’il est repoussé par son peuple.

Le royaume caché dans les cœurs : † Caractérisée par les mystères du royaume des cieux (Matthieu 13:11). Christ possède son autorité royale.

Le royaume glorieux  : † établi sur la terre pendant mille ans (Apocalypse 20:1,6).

Le royaume éternel  : † Avec le triomphe du Seigneur, s’établira la domination définitive et parfaite et chaque croyant aura part pour toujours à ce règne. Ayant été reçu par grâce, dans s on royaume céleste (1 Corinthiens 15:24,28).

P.-S.

Voir aussi Règne de Dieu- Souverain.

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Soutenir par un don