Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Dictionnaire salutaire

Diconnaire salutaire

Accueil > K à T > R > RÉGENERATION

RÉGENERATION

Voir Identité nouvelle, Transformation. Subst. Fém. Opération de renouvellement radical qu’elle.† Conception présente dans le corpus johannique (voir aussi Tite 3:5, 1 Pierre : 3 et 23), le prologue du quatrième évangile évoque ceux qui sont nés gennaô non pas de naissance naturelle, mais venant de Dieu. Le dialogue de Christ avec Nicodème révèle cette naissance anôthen, venue d’en haut. Voir Jean 1:12, 13. Ce sens suggère la condition d’accès au Royaume de Dieu. Les Épîtres de Jean répètent le terme né de Dieu sept fois au parfait. Pierre emploi le préfixe ana (anagennag), renforçant l’aspect du renouvellement, voir 1 Pierre 1:3, 23. Jacques choisit le verbe apokueô , voir Jacques1:15, 18, ce qui signifie donner naissance, produire. Tite 3:5 est le seul passage paulinien qui se sert du couple palingenesia signifiant de nouveau et renouvellement : par le bain de régénération.

Les effets de la régénération  : † Voir Fruits de l’Esprit. La naissance spirituelle implique une certaine croissance, un développement (Hébreux 5:12 et 1 Pierre 2:2). Jean affirme que celui qui est né de Dieu ne commet pas de péchés (1 Jean 3:9), ce qui n’oblige pas au perfectionnisme mais renvoie faite observer une attitude à adopter, conforme avec la nouvelle naissance. La nouvelle naissance produit la justification et la sanctification. Paul souligne l’incompatibilité des tendances de l’ancienne personnalité (la chair) qui est contraire à la sainteté de Dieu, voir Ephésiens 4:24 […] et à revêtir l`homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité […]. C’est le Christ qui constitue les prémices de la nouvelle création, La nouvelle naissance crée un statut filial, l’adoption, huiothesia, qui opère le changement vital du croyant. La nature de ce changement, dans le contexte paulinien, est une disposition essentielle, voir Ephésiens 2:3 : […] Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées […]. La régénération instaure une communion de vie nouvelle (Identité nouvelle), le croyant est uni avec Christ et forme un seul Esprit, assimilé à son humanité de Nouvel Adam.

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Soutenir par un don