Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Dictionnaire salutaire

Diconnaire salutaire

Accueil > K à T > P > PROPITIATOIRE

PROPITIATOIRE

Adj. et Subst. Masc. En grec hilastèrion, chercher à rendre favorable, qui traduit l’hébreu kapporèt, ce qui couvre les péchés. L’expiation est accomplie par une réparation d’importance équivalente effectuée suite à un péché. Elle a un caractère légal et impersonnel. Elle correspond au fait que la colère de Dieu contre les pécheurs. Etroitement liée aux notions biblique de sainteté de Dieu, de jugement, de sacrifice, de réconciliation. Elle marque un changement dans les relations entre Dieu ces pécheurs repentis grâce au sacrifice expiatoire de Christ en mourrant sur le croix. Dès l’AT, l’utilisation du verbe grec Kipper caractérise l’annulation du péché, permet le pardon qui devient possible grâce à l’efficacité du sacrifice offert pour détourner la colère de Dieu des pécheurs, voir Lévitique 17:11 : […] Car l`âme de la chair est dans le sang. Je vous l`ai donné sur l`autel, afin qu`il servît d`expiation pour vos âmes, car c`est par la vie que le sang fait l`expiation […].

† Christ est la victime propitiatoire de la Nouvelle Alliance, prophétisée par Esaïe (chap. 53) (1 Jean 2:2 et 4:10). Cet acte d’amour suprême a permis de détourner la colère de Dieu, voir aux Hébreux 2:17 : […] En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu`il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l`expiation des péchés du peuple […].

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Soutenir par un don